Quels sont les bons gestes à adopter pour prendre soin d'une peau sensible?

Peau fine, qui tiraille, sujette aux rougeurs, sensations d'inconfort et réactions... Voilà les signes d'une peau qui se manifeste! Mais d'où vient la peau sensible et comment en prendre soin?  

Comment fonctionne la peau sensible?

Une barrière cutanée altérée

Tout d'abord, une peau sensible ne signifie pas que c'est une peau "malade" contrairement aux peaux qui souffrent d'eczéma, de dermite séborrhéique, de psoriasis ou encore de couperose. 

La peau sensible se caractérise par une barrière cutanée déficiente qui ne joue plus son rôle de barrière protectrice contre les agressions extérieures, empêchant les substances irritantes et bactéries de s'infiltrer. 

Ce n'est donc pas uniquement le facteur génétique qui influence l'état d'une peau sensible, mais aussi son environnement! Chaque jour nous sommes exposés à des molécules irritantes voire allergisantes, à la pollution et aux particules fines, au calcaire de l'eau, aux changements de saisons, aux produits cosmétiques et maquillage,...

C'est autant d'occasion pour que la peau sensible se manifeste!

Mais bonne nouvelle: si notre terrain génétique est bel et bien celui d'une peau sensible, celui-ci peut être diminué si on prend soin d'elle en éliminant les facteurs irritants. 

La peau sensible concerne tous les types de peaux

Une peau sensible peut être sèche, mixte, grasse... Le point commun entre toutes les peaux qui sont sensibles est sa capacité inflammatoire. Ainsi quel que soit son type de peau, si elle est sensible elle nous transmet des signaux d'alarme comme des tiraillements pour nous indiquer lorsqu'elle est agressée. 

Quels sont les symptômes d'une peau sensible?

Les symptômes

Lorsque l'on a la peau sensible elle réagit souvent de façon quasi immédiate: sensation de chaleur, de brûlures,  rougeurs, picotements ou démangeaisons, tiraillements ou inconfort...

Souvent, la peau sensible se fait ressentir sans qu'il n'y ait de symptômes en surface. Il peut très bien y avoir une sensation de gêne sans qu'aucune rougeur ne soit visible de l'extérieur. C'est la perception que l'on a qui nous donne une indication sur la sensibilité de notre peau.

Eviter que les signes ne s'aggravent

Il important de surveiller les paliers de tolérance d'une peau sensible afin d'éviter que son état ne s'aggrave dans le temps. Si vous remarquez que les symptômes cités ci-dessus sont chroniques, prêtez-y attention et tentez d'éliminer ce qui pourrait causer ces irritations. 

Un bon exemple du seuil de tolérance dépassé pour la peau sensible est la couperose. Auprès des personnes âgées de moins de 30 ans elle est rare mais passé cet âge, elle est beaucoup plus fréquente! C'est comme si la peau sensible et ses vaisseaux sanguins, à force d'être soumis aux irritations et aux rougeurs, n'arrivaient plus à revenir à l'état d'avant. Un peu comme si l'on tirait sur un élastique durant des années et qu'à un moment il n'arrivait plus à reprendre sa forme initiale.

Les 6 bons gestes à adopter

1. Aucun produit irritant, que des produits doux!

Ce que l'on applique directement sur sa peau sensible influencera largement son état. Il faut donc éviter les produits irritants contenants certains ingrédients tels que:

- les acides de fruits

- les huiles essentielles

- les parfums (naturels et de synthèse)

- les filtres chimiques (crèmes solaires, etc.)

- les conservateurs 

- les sulfates (sodium lauryl sulfate)

- les alcools denat (à ne pas confondre avec les alcool gras qui sont doux pour la peau).

- les tensio-actifs

...

Il faut également éviter les brusques changements de températures (passer du très chaud au très froid) lorsque vous prenez votre douche ou vous démaquillez par exemple.

2. Eviter un nettoyage excessif

Nettoyer plusieurs fois par jours sa peau, la frotter avec des gestes forts et avec un produit décapant ne fera qu'aggraver l'irritation de la peau sensible déjà fragilisée. La nettoyer deux fois par jour, matin et soir, avec des gestes et un tissu doux suffit!

Pour les peaux grasses qui sont sensibles, l'envie de retirer le sébum avec des produits astringent est fort! Mais il faut résister: plus on décape sa peau mixte ou grasse avec un produit astringent et plus le sébum revient à la charge et plus la barrière cutanée se fragilise. 

3. Exit les produits exfoliants

Avec une peau sensible la douceur est de mise! Les produits exfoliants râpent la peau car ils sont composés de billes de polyéthylène ou de grains de sucre et de sel pour les produits bio. Parce qu'une peau sensible - et ses vaisseaux sanguins - ont besoin d'être soignés en douceur, les exfoliants qui la fragilisent sont à éviter!

4. Se démaquiller avec une huile végétale ou savon SAP surgras

Les huiles végétales bio de 1ère pression à froid sont idéales pour se démaquiller en douceur, sans risque d'irriter la peau. Comme la peau sensible ne joue plus son rôle de barrière protectrice, l'huile végétale apportera en plus à la peau un film lipidique qui l'apaisera et la protègera

Pour cela l'huile végétale ne doit pas contenir:

- d'huile minérale

- d'huile estérifiée

- d'huile hydrogénée

Car celles-ci, issues de la pétrochimie, sont dénuées d'acide gras essentiels. 

Pour les peaux grasses il y a l'huile de jojoba, de germe de blé pour les peaux sèches, d'argan pour les peaux matures,... 

Il y a également les macérats qui sont des huiles végétales dans lesquelles ont infusé une ou plusieurs plantes dont les propriétés apportent des bienfaits spécifiques à la peau. Par exemple, notre macérat de cameline et de feuilles de mélisse est une huile fine qui nourrit la peau et l'apaise en douceur.

Si vous préférez un démaquillant qui mousse, privilégiez le savon saponifié à froid surgras. Ce savon n'ayant subi aucune chauffe lors de sa fabrication, les bienfaits des huiles et beurres qui le composent sont conservés. Ce procédé de fabrication garantit également la présence de glycérine naturelle, un ingrédient phare qui maintient l'hydratation de la peau et améliore sa souplesse et son confort au quotidien. 

5. Se rincer à l'eau florale

Le calcaire peut provoquer des irritations supplémentaires aux peaux sensibles en la desséchant. Pour éliminer tout risque d'irritations ou de rougeurs supplémentaires, vous pouvez vaporiser de l'eau florale sur le visage après l'avoir rincé à l'eau. Elle pourra calmer la peau et éviter les sensations d'inconfort. 

Séchez ensuite votre peau avec un linge ou une serviette douce en tamponnant légèrement sur le visage. 

6. Une crème hydratante douce

Les peaux sensibles ont besoin d'une crème hydratante riche en huiles végétales qui doit contenir:

- des ingrédients calmant et anti-inflammatoires riches en acides gras (huile végétale de calendula, de prune d'immortelle,...)

- des ingrédients régénérants comme la reine des prés qui maintient l'elasticité de la peau en participant à la synthèse du collagène

- une composition bio, saine et douce pour la peau (cf. ingrédients à éviter listés en début d'article).

Notre crème de soin visage bio est à l'huile de prune riche en omégas 3, à l'extrait de reine des prés agissant sur l'élasticité de la peau et à l'hydrolat de bleuet redonnant éclat au teint. 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.